© 2020 by galerie grande fontaine Sion

  • Instagram
  • Facebook

Ariane Monod

Née en 1975, Ariane Monod a étudié à la HEAD à Genève où elle vit et travaille dans son atelier à l’Usine Kugler et expose régulièrement ses oeuvres en Asie, principalement au Japon et en Suisse. Lors de cette exposition, l’artiste présente un dessin mural ainsi que sa dernière série de «panoramiques narratifs» réalisés au fusain et ses peintures à l'huile. 

Elle réalise ses esquisses murales «In situ», une vision panoramique impliquant un cheminement au travers duquel un flux d’éléments s’aventure dans un imaginaire. Ces tracés voués à disparaître ne l’effraie pas. Elle aime vivre cette expérience s’inscrivant dans un temps et lieu défini où l’improvisation s’emplit d’introspection. Le critique d’art Jean-Paul Gavard-Perret décrivait lors de sa dernière exposition à Andata Ritorno à Genève «Ariane Monod devient une artiste de la disparition. De son esquisse murale titanesque avec sa beauté et sa démesure ne restera bientôt plus rien... Ne restera que quelques photographies en guise de mémoire de ce qui n’est pas seulement un fond, un décor. Le visiteur s’y sera immergé pour devenir le sujet mouvant et en à-plat face à ces deux oeuvres aussi inquiétantes que belles. A leur démesure succède le sacrifice».

website

1/1