Jean-Paul Blais

Jean Paul Blais vit et travaille à Lausanne.

Son intérêt pour l’art commence par le dessin au fusain, suivi de la sculpture sur fer, avant de retourner à une expression picturale sur papier à la cuve, recouvert de nombreuses couches de peintures gravées.
Puis le besoin d’épaisseur impose l’utilisation d’un nouveau support : le bois. A l'instar de l’icône, la surface des panneaux se courbe.
Paradoxe de la brillance et de la matité, des creux et des bosses, du précieux et du brut, la répétition de motifs simples façonne une œuvre abstraite et tactile, une peinture en bas-relief. Le noir est le plus présent, le clair, s’il intervient, est ivoire ou bois naturel. Ses sculptures murales sollicitent l'œil, la main, donnent envie de bouger et faire mouvoir le relief des riches patines. Le silence de la pensée. 

 website

1/2