Jean Siegenthaler

​Né à Aarau en 1948, Jean Siegenthaler y accomplit sa scolarité et dessine sans cesse, pour échapper au quotidien, avant de découvrir l'architecture. En 1967, il s'installe à Lausanne où, à côté de son travail, il se défoule en peignant à l'encre de chine et à la gouache sur papier. Dès 1972, il participe à plusieurs expositions collectives avant de cesser toute activité picturale, même si, en fait "je n'ai jamais cessé de peindre, dans mon imaginaire bien sûr", c'est l'évidence… 

Il diversifie alors ses activités personnelles et professionnelles et se consacre de longues années au graphisme, à l’édition de revues et de livres. Au tournant du siècle, il quitte une situation professionnelle confortable pour se rendre indépendant et peint, cette fois avec la distance nécessaire. L’inspiration déborde… en fait “je n’ai jamais cessé de peindre, dans mon imaginaire bien sûr”… il choisit les matières et les outils, mélange l’acryl aux sables, couche sur couche, à la spatule, à l’éponge, au rouleau, sur bois ou sur toile “l’esprit libre”… 2004 première exposition personnelle. En 2011, il s'installe en Valais, face à la montagne.

website

1/1