Vincent Fournier

....."Car Vincent Fournier est peintre et travaille la matière, mais il parle de contemplation. Il en parle tout le temps et partout à travers quelques thèmes; la dualité sous différentes formes, l'empreinte ou veronica, la kénose - notion théologique de l'humilité de Dieu - le Nuage d'inconnaissable d'après le texte d'un mystique anonyme du XIIIè siècle, nuage entre Dieu et soi qu'il faut frapper avec les mots, ou encore le Nuage de l'oubli, à mettre entre le monde et soi.

 

Peu de thèmes mais sans cesse renouvelés par le dialogue avec les matériaux - un papier ancien jauni, une belle feuille épaisse ou un carton aux contours évocateurs-. Il n'est par rare que la peinture repose quelques années avant de trouver son achévement aux yeux de l'artiste, lorsqu'une ligne de lumière rencontre une surface peinte qui dormait, lorsqu'un cadre arrive à point, souvent présenté à l'envers de ses dorures ou qu'une empreinte se révèle à qui sait la voir. C'est ce qui donne à l'oeuvre de Vincent Fournier cette qualité de présence dans la plus humble de ses pièces."

Marie-Fabienne Aymon
website

1/1